ovh - Facturation des IP Fail-over et blocs RIPE (SUITE)

Bonjour,

Cela fait plusieurs années que l’on parle de la pénurie des IPv4.
Nous y sommes. L’organisme en charge de l’allocation des IP en Europe
(RIPE) a annoncé en septembre 2012 qu’il ne disposait plus d’IPv4
’gratuites’.
http://www.ripe.net/internet-coordination/news/ripe-ncc-begins-to-allocate-ipv4-address-space-from-the-last-8

OVH a été le seul sur le marché à continuer de proposer les IPv4
gratuitement et ceci jusqu’au dernier moment.

Les IPv4 étant maintenant épuisées en Europe, il est de notre devoir
de mettre en place une stratégie, qui malgré la pénurie, vous
permettra demain de continuer à disposer de nouvelles IPv4.
Cette stratégie consiste à racheter des blocs d’IPv4 sur le marché
selon la loi de l’offre et de la demande.
Donc à partir du mois de décembre nous allons commencer à racheter
aux opérateurs les blocs d’IPv4 dont ils n’ont plus besoin. Cela va
coûter cher, très cher et de plus en plus cher. Il est donc
inéluctable pour nous de facturer les IPv4 au prix du marché, soit
1.00 EUR HT/mois. Le but est de mettre en place au plus vite le
rachat des IPv4 afin d’obtenir le plus de blocs avant qu’ils ne soient
hors de prix...

TOUTES les IPv4 deviennent payantes sauf l’IPv4 principale du
serveur dédié.

Conformément à nos Conditions Générales de Service dans le cas de
changement de prix, vous disposez d’un mois avant que cette
facturation n’entre en application, soit le 6 décembre 2012.
Par conséquent, indépendamment de la date d’expiration de votre
serveur, les IPv4 expireront le 6 décembre 2012. A partir du
7 décembre, nous allons procéder au ’dé-routage’ des IPv4 non
renouvelées. Cela signifie que les IPv4 non renouvelées cesseront
de fonctionner à partir du 7 décembre. Vous aurez la possibilité de
renouveler les IPv4 ’oubliées’ jusqu’au 31 décembre. A partir du
1er janvier 2013, les IPv4 non renouvelées seront ré-attribuées
aux nouveaux clients.

Plus d’informations :

Au niveau de notre datacentre au Canada, c’est ARIN (et pas RIPE)
qui gère l’attribution des IPv4. ARIN bloque l’utilisation des IPv4
au continent américain, alors que RIPE autorisait l’utilisation des
IPv4 sur tous les continents. La bonne nouvelle est que le stock d’IPv4
’gratuites’ chez ARIN n’est pas encore vide. Nous allons donc appliquer
sur notre DC au Canada (BHS) les mêmes règles que nous avons appliqué
en Europe jusqu’à maintenant. Donc, dans une certaine mesure, nous
pouvons continuer à vous proposer le même service mais dans notre
DC à BHS (Canada).

Même si le stock des IPv4 gratuites chez RIPE est vide, nous devons
continuer à appliquer les règles de RIPE. C’est à dire que nous
devons limiter à 3 IP failover par serveur dédié. Au délà de 1+3
IP failover, nous devons vous créer un bloc IP RIPE dont la taille
minimale est 4 IPv4 (/30).

OVH a 5 zones de datacentres : RBX (Roubaix), SBG (Strasbourg)
GRA (Gravelines), P19 (Paris) et BHS (Beauharnois, Canada).
Dans chaque zone, nous avons plusieurs datacentres (par exemple RBX1,
RBX2, ..). Les IPv4 failover sont failover dans 1 zone quelque soit
le DC. Mais ne sont pas failover entre 2 zones. C’est à dire que
vous pouvez basculer une IPv4 d’un serveur à l’autre entre tous les
DC de RBX, mais vous ne pourrez pas le basculer entre RBX à SBG
ou RBX à GRA, ou RBX à BHS. Il s’agit d’une limitation technique
liée aux équipements de routage que nous utilisons.

Cas de la Baie Virtuelle :

Pour chaque bloc, 5 IP sont utilisées pour les besoins techniques
de routage. Pour compenser cette perte, nous avons revu le prix du
service qui est facturé au même prix, quelque-soit le nombre de
serveurs.

Nous restons à votre disposition pour toute information
complémentaire.

Cordialement,

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter