ovh - Kimsufi sold out (via mailinglist)

il ne s’agit pas de franchise ou de la verité
car il n’y en a pas une et une seule verité.

il y a des clients, presque tous differents et
donc qui ont de besoins differents. exemple :
certains veulent prix —, d’autres du support ++.
ça fait déjà 2 types de clients. notre
reponse ne peut pas être : je vais vous proposer
un serveur avec les deux en même temps. on comprend
très facilement pourquoi : le cout. tout tourne
toujours et depuis toujours au tour du cout.
et donc au tour du compromis entre ce qu’on met
dans la balance et ce qu’on met en face en terme
de prix.

il faut de meilleurs compromis et trouver les
équilibres plus rapidement et plus affutés, et ils sont
tous differents en fonction du client et du
projets qu’il fait. tu vas avoir besoin d’un
serveur different si tu fais un cluster web,
de la virtualisation ou du backup, et il ne s’agit
plus du purement du hardware, mais aussi des options.
un 3eme exemple et j’arrete là mon petit email :
si on propose pour le même prix 2 serveurs qui
sont pareil sauf au niveau de disques : - le 1er a
2 disques ssd et 2 disques plateaux - le 2eme
2 disques sas avec du cachecade, 80% de NOS clients
vont prendre le 1er. je ne juge pas, je constate.
ce % change en fonction du type de client et du
projet, de ses experiances et de la valeur ajoutée
qu’il a créé, de normes qu’il doit respecter ou
du client final pour lequel il fait le projet.
bref, la gamme de serveur doit ressembler à nos
clients mais aussi au prospects qu’on vise.

alors de quoi il s’agit ?

il s’agit de créer de outils et de methodes de
travail pour avoir un feedback constant sur
l’ensemble de nos clients et ses divers besoins
puis d’adapter notre offre avec un compromis
au plus juste du besoin pour continuer à innnover
là où ça fait le sens pour le client et au prix
qui lui convient par rapport à ses capacités
d’achat.

on a 150000 serveurs. vous êtes 1086 sur
la mailing et il y a 7 qui parlent. même avec
de la franchise tu ne peux pas dire ce que les
autres clients veulent. et moi non plus. il
s’agit par exemple de proposer en permanance les
idées de configurations qu’on peut vous proposer
avec ses prix. puis de faire les enquetes sur
l’ensemble de clients et prospects pour savoir
quels sont les confs qui plaisent le plus mais
surtout savoir pourquoi. et travailer sur tous
les pourquoi.

ça ne veut pas non plus dire que le feedback sur
la ml est devenu inutile. au contraire. c’est toujours
bienvenu mais sur la forme je filtre tout ce qui ne
me convient plus, pour de raisons que j’ai déjà expliqué.
pour preciser : ce qui m’interesse le plus et ce qui
me parle le plus ce ne sont pas les generalités mais
vos cas particuliers du quotidient. du vrai et du
concret. pas un resumé emotionel de derniers 6 mois.
le vomis en brik j’en veux plus et à l’opposé du
passé je ne fais plus de unsub mais je m’unsub pour
10-14 jours.

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter