ovh - les travaux reseau : vrack

c’est prevu dans 10 jours. le temps que tous les clients
passent en double routage sur les 2 routeurs et donc
configurer correctement chaque vrack sur les 2 routeurs.
parfois les / sont trop courtes pour avoir 1ip pour le
2ème routeur, il faudra changer les IP.

les ACE sont à 95% en double avec master/slave.

les firewall sont pour l’instant routés vers le 1er
routeur et le 2ème va être configuré sous quelques
jours. c’est toujours pariel : il faut 1 ip de plus
pour l’accrocher sur le 2ème routeur. et donc une
histoire de la taille de IP RIPE.

Les 2 routeurs doivent être mis à jour, pas la semaine
pro. mais la semaine prochaine.

en suite, il restera 2 ou 3 routeurs en europe à
redemarrer.

pourquoi on redemarre les routeurs ? la table de
routage augmente et il faut changer la maniere
d’allouer les resources de cartes dans le but
d’accepter + des IPv4/IPv6 et reduire à rien MPLS
et multicast qu’on utilise pas. cette allocation/
formatage se fait au boot. et donc quand on change
les valeurs il faut rebooter. c’est comme ça.

en même temps on active HSRP en version 2 pour
faire du routage haute disponibilitée sur 2 routeurs
en IPv4 ET IPv6. c’est ça qu’on a désormais sur
RBX2/RBX3 (avec vss-1/2/3/4 et vss-1b/2b/3b).
sur RBX1 on va activer HSRP IPv6 sous peu. on a un
probleme hardware sur les 2 routeurs rbx-1/2 et on
se bat avec cisco pourqu’ils acceptent de nous
changer les cartes comme le contrat TAC le prevoit.
ça fait que 3 semaines qu’on se bat (vous ralez
qu’on vous change le disque en 2 jours ? vous n’avez
rien vu ...). on va recevoir la 1ere carte la sem
pro et on va la changer et constater si c’est un
probleme hardware (comme on le suppose) ou software
(comme cisco le suppose). Et donc peut etre ce probleme
hard/soft va fixer un probleme de CPU que nous avons
tous les matins à 4h où le CPU est à 100%. si ça ne
fixe pas, on va devoir virer le ND sur l’IPv6 car
pas assez de CPU pour le faire ... on va voir. en
attendant ça nous reveille tous les matin à 4h. je
vais essayer de prefixer ça car on en peut plus ...

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter