ovh - Ovh et Patriot Act

Comme vous savez, Ovh est en cours de démarrage
de son activité aux USA et au Canada. Et comme
vous savez, peut être, aux USA il y a une loi
"Patriot Act" qui permet aux autorités (FBI, CIA)
d’accéder à toutes les données hébergés aux USA
et toutes les données hébergés partout dans le
monde par les entreprises américaines. Ceci sans
demandes à la justice, juste en évoquant "Patriot
Act". C’est la loi aux USA et il est normal de la
respecter si on est une entreprise USA.

A notre niveau, Ovh France dispose de ses propres
infrastructures en France et les proposent sur
les marchés Européens. Aussi, sous quelques jours
on va les proposer à l’ensemble de clients dans
le monde, y compris américains. Ovh France n’est
pas soumise à Patriot Act" puisque Ovh France
n’est pas une entreprise américaine et n’a pas
des infrastructures aux USA.

Ovh US est une entreprise américaine et elle
va investir aux USA pour construire les datacentres
puis proposer ses services aux clients américains
mais aussi partout dans le monde. On prévoit 2
grands datacentres sur le territoire américain.
Ovh US est soumis à Patriot Act et va respecter
la loi américaine. C’est tout à fait normal.

Ovh France ne va pas proposer les services se
basant sur les infrastructures de Ovh US. Et
Ovh US ne va pas proposer de services se basant
sur Ovh France. Ce sont 2 boites qui n’ont rien
à avoir entre elles. Et donc si vous voulez un
serveur aux USA, il faudra commander à Ovh US.
Et si un américain voudra un serveur en Europe
il va passer par Ovh France. Et donc être client
de ces 2 entreprises. Isolation totale entre
les 2 entreprises qui ont de bases de clients
séparées.

Et la même chose avec Ovh Canada qui est une 3ème
entreprise isolées de 2 précédentes. Ce n’est
non plus pas une filiale d’Ovh France ni Ovh US.
Et elle va investir uniquement au Canada à Montréal.
Ovh Canada n’est donc pas soumise à Patriot Act.

Ovh US et Ovh Canada sont 2 nouvelles entreprises
dont le principal actionneur est Octave Klaba et
uniquement lui. Ce n’est donc pas une filiale
d’Ovh France non plus. Isolation encore.

En bref, nous avons mis le même type d’isolation
entre les 3 entreprises que par exemple Visa a
mis en place pour Visa Europe et Visa USA. Le but
est le même : rassurer les clients tout en respectant
la loi de chaque pays.

A l’opposé, nos concurrents américains de serveurs
dédiés ou Cloud Computing ne semblent pas disposer
de mêmes types d’isolation. Et donc si vous utilisez
un service d’une entreprise américaine en Europe
vous êtes soumis à Patriot Act. C’est pareil pour
les emails gratuit, vos pages d’amis ou le stockage
de vos photos. A lire :
http://www.presence-pc.com/actualite/cloud-patriot-act-44277/

Le but de cet email n’est pas de discuter de loi
ni si c’est bien ou pas. Le but est de clarifier
la situation d’Ovh vis à vis de ses clients en
Europe comme nos futurs clients aux USA et Canada.
Ovh se doit et va respecter les lois de chaque pays.
Notre objectif est de fournir le service qu’on
développe aux clients de chaque pays en respectant
les dispositions prises, pas chercher à contourner
les lois. Chaque pays a ses propres motivations
et Ovh de chaque pays se synchronise totalement avec
ses motivations.

On espère donc disposer de 3 grands datacentres
en Amérique du Nord et d’investir jusqu’au 2025
environ 500ME en créant environ 1000 emplois.

Amicalement

Octave

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter