ovh - pCC 2013 plébiscité par les Éditeurs de Logiciels

Bonjour,

Il y a 2 ans, en septembre 2010, nous avons lancé
un investissement de 10Me dans l’offre private
Cloud Computing. 3 mois plus tard, nous avons sorti
le pCC en BETA. L’offre est passée en production
en février 2011.

Aujourd’hui nous hébergeons 30000 VM sur le pCC de
RBX et nous construisons 2 nouveaux pCC : 1 à SBG
et 1 à BHS. Ce nouveau investissement de 2x5Me sera
terminé sous 4 semaines et nous allons pouvoir
vous offrir le pCC dans 3 endroits dans le monde :
2 en Europe et 1 en Amérique du Nord.

Le pCC c’est le Cloud dédié et privé. Dédié car
chaque client dispose de ses propres serveurs
physiques qu’il ne partage pas avec les autres
clients. Privé car le réseau de chaque client
est isolé de l’autre client. Ovh a été le 1er à
proposer ce genre d’offre online, livrable en
2H et upgradable en 5 minutes. Et on reste le
seul à proposer ce genre d’offre Cloud Haut de
Gamme.

Les exemples de projets qui tournent sur le pCC :
- Exchange 2010
- le pCI
- le VPS (le Cloud Serveur).
- le vKS
- tous les dev d’Ovh sont fait sur le pCC avec
le passage en production.

Les éditeurs de logiciels utilisent le pCC pour
proposer leur logiciel en mode SaaS. Pour cela
ils déploient leur logiciel dans une VM et
en fournissent une pour chaque utilisateur final.
Les personnalisations se font à la carte dans
chaque VM pour chaque utilisateur, assurant ainsi
une isolation parfaite de données entre les
utilisateurs.

Comment ça fonctionne le pCC ?
Le client dispose de son pCC avec au minimum
2 hosts et 2 datastores. Il gère son Cloud via
le vSphere de VMware. L’expérience VMware est
exactement la même qu’en interne dans une
entreprise. Si les ressources nécessaires pour
tourner les VM augmentent d’un coup, le client
peut ajouter un nouveau host. En moins de 5 minutes,
le nouveau host est livré et configuré. Si le
client a activé le DRS, le vSphere prend alors
la décision de basculer les VM d’un host à l’autre,
à chaud, et équilibrer ainsi la charge de VM
sur les ressources host. La même chose avec les
datastores. Voilà pour le principe de base.

Aujourd’hui le pCC évolue vers sa version 2013
en prenant en compte les besoins de nos clients
et les technologies disponibles sur le marché.
Aussi, on profite l’effet de volume pour compresser
au mieux les coûts et donc le prix du service.

Ainsi, le pCC 2013 est disponible en vSphere
4.1 et 5.0. La version 5.1 arrive sous 1 mois.
Afin de respecter les spécifications de vSphere
5.X pour assurer la High Availability, chaque
pCC est désormais livré avec 2 datastores
de 300Go.

Nous avons intégré le switch virtuel Cisco Nexus
1000v qui est connecté sur un nouveau vlan isolé.
Il permet de créer jusqu’à 4000 sous-vlan privés,
assure les isolations entre les VM dans le même
sous-vlan, permet de récupérer le trafic sur le
réseau sous forme de netflow, etc etc. En gros
chaque client peut mutualiser son pCC à 4000 clients.

Le vShield Egde permet de faire du VPN et relier
chaque sous-vlan à un site. En parallèle nous avons
ajouté de cartes hardware VPN qui permettent de
relier le réseau principal de chaque pCC en haute
performance vers des sites distants. On travaille
actuellement sur la connexion 1G et 10G direct
(en L2) à partir de plusieurs POP dans le monde
vers chaque pCC.

Le vShield Egde permet aussi de faire du load
balancing et pour de besoin de performance avec
de protection contre les attaques en hardware,
nous avons inclus des cartes Cisco ACE. Chaque
client dispose désormais d’un contexte de 10Mbps
qui lui permet de découvrir cette technologie
et au besoin d’upgrader son contexte.

Au niveau de serveurs dédiés, nous proposons les
NAS-HA (un serveur NFS/CIFS). Si vous avez de
VM sur votre pCC, vous pourrez en profiter au
même titre que les serveurs dédiés.

Le prix de packs ne change pas :
- pack M à 417e/mois licence VMware Standard + DRS
- pack L à 557e/mois licence Enterprise+
- pack L+ à 797e/mois licence Enterprise+
- Le "nopack" coûte désormais 199e/mois.

Chaque pack/nopack inclue 2 datastores de
300Go, les licences VMware, le Cisco Nexus 1000v,
le contexte ACE, un utilisateur VPN. Par défaut
nous livrons chaque pCC avec 300Mbps de bande
passante garantie, upgradable par palier de 100Mbps,
jusqu’à 10Gbps.

Au delà de pack, le prix de hosts diminue de 30% à
50%. Nous avons aussi revu les hosts L2 au niveau
de la RAM et du prix. La gamme va de hosts S
(1 CPU avec 16Go de RAM) aux hosts XXL+ (4 CPU
avec 256Go de RAM).

Au niveau de datastore, nous proposons 4x plus
d’espace pour le même prix. Par contre on ne
propose plus ni de 300G ni de 600G. Les offres
commencent à 1.2To pour 59e/mois et vont
jusqu’à 13.2To pour 599e/mois.

Chaque pCC est livré avec une /28. Au delà
les IPv4 sont payants à raison de 1E/IP/mois
et livrable par block de /28 minimum.

Un changement important : si un pCC n’a pas de
High Availability activé entre les hosts, c’est à
dire qu’il n’y a pas par exemple au moins 2 hosts
configurés ensemble, nous n’assurons plus le SLA
à aucun niveau. Nous avons eu en effet quelques
utilisations détournées et on ne souhaite pas que
le pCC soit utilisé de travers.

On finalise actuellement le contrat pour une
technologie de backup qui permet de sauvegarder
et restaurer les VM. On vise un prix de 9.99e/VM/mo
avec le stockage inclus.

Disponibilité :
- Le site pCC 2013 a été mis à jour.
- La commande du pCC 2013 est disponible.
- Les livraisons de pCC 2013 vont démarrer dans la
semaine.
- Le Nexus 1000v, ACE, VPN seront activables à
partir du 15 octobre
- Le système de migration du pCC 2011 vers le
pCC 2013 est prévu pour début novembre (pour
la facturation fin novembre).
- On va se donner 2 à 3 mois pour migrer tous
les clients du pCC 2011 vers 2013. A la fin
nous ne proposerons plus du pCC 2011 pour
éviter de maintenir le 2 systèmes de facturation.

Avec le pCC 2013, on passe la seconde dans ..
le Cloud ! :)

Amicalement

Octave

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter