ovh - pCC travaux reseau de finalisation

Bonjour,

Cette semaine nous allons commencer à finaliser le reseau du
pCC sur la structure finale. En pratique ça veut dire que
nous allons transferer tous les équipements reseau du pCC
de la salle de routage du datacentre RBX2 vers la salle de
routage du pCC (dans le datacentre RBX2). 100 metres entre
les 2 salles. Pourquoi ? Parce que à terme dans la salle de
routage du pCC il y aura 10’000 paires de fibres optiques
qui arriveront de 4 salles de hosts. Chaque FO c’est 10Gbps
de communication.

Le demanagement :
Comme tout est en double attach sur 2 équipements en même temps
nous allons effectuer ce transfert en bougeant d’abord le "côté droit"
du reseau (la 1ere attache). On va tout remettre en marche en
double attache. Puis bouger "le côté gauche". Il faut compter 3
jours de boulot pour tout bouger avec toutes les verifications.
Il y a pas mal des équipements et de fibres optiques à passer et
verifier avant de les plugger.

S’il n’y a pas d’erreur humaine, normalement, vous ne devriez
pas voir de coupure dans le service. On va voir si on est
parfait ou pas encore ;)

Fin de la semaine prochaine, on devrait terminer le cablage
de la 1ere salle de pCC vers la salle de routage avec les
2500 premieres paires de fibres optiques. ceci va nous donner
les 2.5Tbps de communication au coeur du reseau. On attaquera en
suite la mise en place de la 2ème salle avec ses 2.5Tbps aussi.

A vrai dire avec presque 100’000 serveurs dans nos datacentres
les baies avec de serveurs ne nous impressionent pas beaucoup.
Du serveur quoi. Les baies arrivent en chariot elevateur et on
les plugs puis ça ping. L’usine. Par contre là, le pCC c’est une
nouvelle infra technologiquement, très differente de ce qu’on a
fait jusqu’au là, beaucoup plus poussé techniquement. Et on commence
à avoir une certinne emotion en regardant les hosts, les NAS,
les switchs et les routeurs à fonctionner ensemble.

On a hate de partager cette emotion avec vous. Certainement
dans le prochain Ovh Mag :)

Amicalement

Octave

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter