ovh - réponse d’Oles sur l’utilisation pcc

tu sais si tu es plus heureux sur un vrack je ne demande pas
mieux. simplement il faut reprendre l’historique : on a fait
du SD, en suite le LB, le vrack, le NAS, le SD lossless puis
tout ceci nous a servit pour faire le pCC. je ne crois pas
une seconde que tu puisses retrouves le niveau de confort
du pCC sur un assemblage de differentes briques. si c’est le
cas ça veut dire que ton temps ne vaut pas cher et que tu
n’utilises pas la techno vmware vraiment à fond car tu n’as
pas besoin de licences. si ton besoin se situe au niveau du
SD+ et le pCC a plein de couches que tu n’utilises pas là
oui je veux bien croire que tu voies les choses de cette
maniere.

nous ce qu’on voit est que les grosses boites cherchent à
utiliser le pCC dans l’etat avant de passer à l’etape +
importante (un tour à la BHS par client) mais que finalement
ils ont peur de se tromper. beaucoup de gens ne savent pas
ce que ça veut dire cloud computing et preferent investir
dans une infra puis se dire que le jour J où ils vont savoir
ce qu’il faudra developper ils auront l’accès à la techno
qui leur permettra d’aller vite vis à vis du marché. nous
on bosse sur cette parti là actuellement où on doit avoir
une vision de cloud en plus de proposer un service. et on
oriente nos services suivant une vision qui se profile sur
le marché et on lui donne la forme tel qu’elle doit prendre
suivant nous. nos offres evoluent à ce moment là pour
cristaliser nos reflexions interne et les discusions qu’on
a avec les fournisseurs et les clients. si on est parti
du SD en passant par vrack pour arriver au pCC ça ne veut
pas dire que la route est fait et qu’il n’y aura pas la
suite. et c’est ça qu’on vous preannonce. est ce que le
vrack a tué le SD ? est ce que le pCC a tué le SD ? est
ce que la suite tuera le SD ou le PCC ou le SD/vrack ?
non. on donne du choix à nos clients qui sont très larges
et differents. ça veut dire aussi qu’on a de choses à
dire et qu’avec une boite comme ovh vous ne parlez pas
à une lose-machine qui suit la tendance du marché avec
2 ou 3 ans de retard mais qui fait la tendance du marché
et vous donne de suite ce que les autres vous donneront
peut etre prochainement. à l’opposé parfois vous pouvez
vous retrouver avec plein de questions et d’incertitude
sur l’avenir de nos offres à cause d’un email crash qui
est là pour vous mettre pied au mur et vous sortir les
verres du nez. on n’est jamais aussi bavardes et direct
que quand on a peur et on sort parfois des idées et de
reflexions qui sont à la base de pas mal des innovations
chez ovh. bref, la methode on la connait et si ça vous
fait encore peur tant mieux. ça nous permet de faire
du feedback. si vous voyez à travers du jeu, faites
semblant au moins ;)

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter