ovh - Reseau

Bonjour,
L’année dernière, en octobre 2008, nous avons démarré notre réseau
Européen via les capitales comme Madrid, Varsovie, Vienne, Milano,
Marseille ou Prague. En novembre 2008, en plus des augmentations de
capacité sur Paris/Roubaix, Roubaix/Bruxelles, Bruxelles/Amsterdam,
nous avons lancé la construction de liens Bruxelles/Frankfurt et
Roubaix/Londres. Tous ces travaux ont été mis en place vers mars/avril
2009. Or entre décembre 2008 et août 2009, soit pendant 10 mois,
l’Internet de manière globale n’a pas connu d’augmentation de trafic.
On peut le voir sur la courbe de trafic du point d’échange AMSIX :
http://www.ams-ix.net/cgi-bin/stats/16all?log=totalall;png=yearly

Probablement l’effet de la crise.

Et donc, durant 2009, on s’est posé beaucoup de questions. Car nous
avons fait tous ces investissements très lourd dans le réseau et au
finale peut être ça n’a pas été nécessaire ... Peut être il ne fallait
pas ? Peut être il faut gérer tout ceci autrement ? Des remises en
cause ...

Depuis le mois de Septembre 2009, depuis 2 mois, le trafic est en train
augmenter à nouveau de manière "habituelle". Et là on se dit qu’heureusement
nous avons fait tout ces investissements, car là tout le monde en profite.
Le réseau a une belle capacité de 550Gbps, (0.5Tbps !) et on envoie vers
l’Internet presque 280Gbps et ceci sans les saturations chronique de réseau.

Tout n’est pas encore parfait et la crise ne nous a pas remis en cause.
On prévoit de lourd investissements encore en 2010. Des augmentations
habituelles dans les capacités du réseau et la construction des sécurisations
du réseau. C’est à dire que s’il y a une panne quelque part, et il y aura
1 panne quelque part, forcement, c’est comme ça, bahh il ne faut pas que ça
soit resenti par vos visiteurs. C’est déjà en grande parti vrai. Mais il
reste encore quelques points à fixer comme sécuriser Roubaix/Amsterdam et
Roubaix/Londres avec un lien entre Londres/Amsterdam. En gros, fermer la
boucle Roubaix/Londres/Amsterdam/Bruxelles/Roubaix. De même fermer la boucle
Roubaix/Paris/Frankfurt/Bruxelles/Roubaix. Puis ajouter quelques routeurs
par ici ou par là. Avec quelques 10Gbps par ici et par là ... :)

Tout ceci pour qu’en 2010, le réseau fonctionne toujours sans les pertes
de packets et sans les saturations. Ainsi, la promesse du service de notre
site est tenue. Et le fait qu’on se rapproche de 70’000 serveurs dans nos
datacentres n’est peut être pas un hasard ... La confiance qu’Ovh génère,
et pas seulement en France, est une belle preuve que notre stratégie est
bonne et qu’il ne faut pas douter, mais continuer.

Et c’est ce qu’on va faire.

Amicalement
Octave

ovh.com ... ça fait 10 ans que ça ping

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter