ovh - SFR serait en mission pour Eric Besson ?

Bonjour,

Si vous avez l’ADSL chez SFR, vous pouvez continuer à
utiliser SFR mais changer la configuration de votre
modem SFR et se connecter sur Internet via le réseau
d’Ovh. C’est très simple, cela prend 2 minutes et
c’est gratuit. En plus vous avez une IP fixe. Vous
continuez à payer l’ADSL chez SFR et vous utilisez le
réseau Internet chez Ovh.

https://www.ovh.com/fr/commande/order.cgi?orderType=sfr2ovh

Pourquoi Ovh vous conseille cela ?

Car ce matin encore, on s’interroge. Et comme on ne trouve
pas la réponse. On souhaite donc prévenir. Mais aussi
partager avec vous une réflexion et voir ce que vous
en pensez.

Il y a 2 jours, nous recevons l’email de la part de SFR
disant "on souhaite discuter avec vous sur l’évolution du
peering privé". Ce que veut dire en substance "on souhaite
vous facturer le peering".

On se pose de suite pleins de questions ...

SFR se venge-t-il parce qu’Ovh s’est lancé avec succès
sur le marché de l’ADSL avec son offre à 9.98e /mois ?
C’est peu probable puisque SFR est l’un des opérateurs que
nous utilisons pour collecter ADSL au niveau national.

Qu’en est-il du peering ?
Depuis 1 an, le trafic a augmenté de moins de 10%. Voici
le graphe de notre peering privé régional à Lyon avec SFR.

http://demo.ovh.net/en/fdcce6b55bb1140e37d9fe53e8866ade/

Cette croissance de moins de 10% correspond à la croissance
de SFR qui a gagné de nouveaux clients et ces nouveaux
clients viennent chercher le contenu sur les sites de
nos clients. On peut même affiner que "la bande passante
par abonné ADSL" a diminué et ceci est vrai pour l’ensemble
de peering que nous avons en France avec les fournisseurs
d’accès (Orange, Free, SFR, Numericable et Bouyges Telecom
ces peering sont gratuits mais avec une utilisation raisonable).
Et ceci est normal. Ovh n’étant pas un acteur sur l’hébergement
des vidéo et donc l’augmentation de la bande passante est
très faible en France. Il ne se passe même rien. Sur les
360Gbps qu’Ovh écoule, moins de 20%, va vers les fournisseurs
d’accès français.

Ce n’est donc pas le peering. D’autant plus qu’Ovh est
en négociation avec SFR pour l’achat de fibres optiques
et le degroupage de NRA en France dont le montant dépasse
15ME sur 2 ans. Parler dans ce contexte là de faire payer
le peering serait le meilleur argument pour faire gagner
Completel dans cet appel d’offre. Ce n’est donc toujours
pas cela.

C’est donc "une décision qui vient d’en haut". De la
haute direction de SFR ... ou en lisant ce matin

http://www.01net.com/www.01net.com/editorial/528041/internet-eric-besson-veut-que-les-services-financ$

on commence à avoir l’idée d’où la décision pourrait
venir. En tout cas, si c’est un hasard, c’est vraiment
un graaaand hasard.

Est-ce que suite à l’affaire Wikileaks, Eric Besson ne
chercherait pas à se venger sur Ovh ? On n’y croit pas.
De la part du Ministre de l’Economie numérique donc de NOTRE
Ministre, une telle manoeuvre serait incompréhensible.
Ovh travaille pour plus de 400’000 clients TPE en France
c’est à dire qu’environ 1’500’000 de personnes vivent
en France en se basant sur les briques technologiques
qu’Ovh propose. Avec nos services, nos clients ajoutent
leur service et facturent le tout environ 10 fois
plus cher. Le chiffre d’affaire estimé de nos clients
est donc d’environ 1.2-1.5 milliard d’Euro ... On pourrait
même dire que tuer Ovh pourrait impacter la croissance
en France, au minimum diminuer et ralentir la France sur
le Net. S’il y a quelques chose à faire, ça serait de
nous protéger ...

Peut être SFR serait-il en mission pour Eric Besson
pour savoir comment mettre en place une taxe sur l’activité
sur Internet ? Et Ovh serait une espèce de bêta testeur
de divers discutions politiques ? Qu’on souhaite taxer
Google ou Facebook c’est une chose. Il faut juste prendre
en compte le fait que si les boites comme Ovh (et on n’est
pas le seul hébergeur en France) étaient impactés par ce
genre de "taxe sur la créativité" c’est toute l’activité
Net française qui sera impactée. Alors que le problème vient
uniquement du contenu vidéo qui n’a pas été imaginé/pris
en compte dans le business modèle des fournisseurs d’accès
français et il faut le financer. Quelqu’un doit le payer
et on a l’impression que ça sera les hébergeurs et leur
clients qui vont payer pour tout ce trafic vidéo qu’ils
ne genere pas.

Maintenant l’idée de transformer les fournisseurs d’accès
français en "collecteur de taxe" peut être envisagée mais
seulement s’il n’y a plus de concurrence dans l’hébergement.
Aujourd’hui SFR échange gratuitement le trafic avec tous
nos concurrents en Europe via DECIX (point de peering à
Frankfurt) et AMSIX (à Amsterdam) et LINX (à Londrès). On
est en peine distorsion de concurrence Européenne.

Ou peut être c’est une taxe pour tuer les indépendants ?
Car Dailymotion racheté par Orange, leur problème de
peering ne se pose plus. Faudra-t-il vendre Ovh à un
groupe de télécommunication français pour rester en vie ?
Ou tout simplement c’est une maniere de declancher les
discutions avec Ovh sur un eventuel rachat d’Ovh par SFR ?

On se pose plein de question. Et vous, qu’en pensez vous ?

Amicalement

Octave

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter