ovh - Une fausse-bonne idée

Bonjour,
En travaillant sur la futur version de RPS (avec de concentration
de 1000 RPS /baie) nous avons étudié la possibilités d’alimenter
les cartes mères RPS en PoE (Power Over Ethernet). En gros, au
lieu d’avoir les alimentations, la puissance électrique est fournit
directement par le switch PoE. Le système est de reboot "hard" est
automatiquement intégrer (il suffit de couper/rallumer le port
de votre RPS sur le switch et votre RPS redémarre). Mais surtout
on simplifie tout : la baie c’est des switchs avec des RPS avec
un seul câble par carte mère : le RJ45. Comme il n’y a pas de
disques dans le RPS et les cartes mères basse consommation c’est
2W en repos et 7-10W en fonctionnement par port. Tout colle.

En dehors de coût d’une infrastructure comme ça (le switch PoE
coûte cher) il y a des problèmes de puissance maximale délivrée
par un port. Les normes téléphonique permettent délivrer 48V
(moins de 50V pour la sécurité humaine sans des fusibles) mais
la section des câbles RJ45 ne permettent pas de passer plus de
0.3A et donc au final tout est bridé à environ 20W / port. Et
donc une telle installation fonctionnerait avec un seul type
de carte mère mais pas toute. Il faut en suite prévoir un
convertisseur côté le RPS pour sortir la puissance électrique
du RJ45 pour alimenter la carte mère. Pour l’instant les cartes
mère PoE ça n’existe pas. Et donc adapter la tension PoE à la
tension de la carte mère. Bref, on arrive sur les belles usines
à gaz. Alors que l’idée à la base est très jolie. Il faudrait
beaucoup de discussion entre ceux qui fabriquent les cartes mère
et ceux qui font les switchs pour arriver à utiliser tout ces
systèmes ensembles et encore dans un cadre très particulier de
RPS. Peut-être dans le futur, dans 5ans, quand on aura pour 1W
la puissance de calcul d’un 12 cores d’aujourd’hui ...

Voilà. C’était juste pour dire que parfois une belle idée n’est
pas forcement très jolie à l’arrivée. Mais bon, ça fait partie de
risques lorsqu’on essaie de réinventer la roue pour en faire
une roue qui répond à nos besoins très spécifique.

Amicalement
Octave

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter