ovh - WEB : mutu, vKS, vKS GEO et VPS

Bonjour,

Il y a plus d’1 an nous avons mis en place sur
Ovh.com les offres VPS. Ces offres là sont basés
sur notre pCC qui assure une haute disponibilité
et une importante qualité de service. Il s’agit
d’une vraie machine virtuelle avec les ressources
garanties en CPU, RAM, disque et le réseau. Et
donc le prix est en conséquence. Haute de gamme
et assez cher, puisque les offres commencent à
15E/mois.
http://www.ovh.com/fr/vps/

Malheureusement, on s’est trompé sur le nom de
l’offre. Dans le marché sous le nom de l’offre VPS,
les clients pensent avoir une machine virtuelle
pas cher, pas virtualisé mais paravirtualisé avec
de ressources plus ou moins garanties. Bref, de
l’entrée de gamme avec un accent très fort sur
le prix.

En plus, l’idée du site commercial avec la barre
qui permet de choisir + ou - de ressources n’est
clairement pas une bonne idée. Il faut proposer
ces offres de manière claire et précise, et pas
faire un "Las Vegas" de trucs qui bougent dans
tous les sens dont on retient rien à la fin.

L’offre "VPS" de l’entrée de gamme, nous l’avons
et nous la proposons sous le nom de "vKS". Pas
sur Ovh.com mais sur Kimsufi.com. Il s’agit des
offres paravirtualisées avec de l’OpenVz qui
tourne dans le pCC. Le mixte de 2 nous permet
d’assurer toujours une très haute disponibilité
de vKS tout en proposant les prix vraiment
intéressants puisqu’on mutualise les ressources.

Depuis 6 mois on teste en BÊTA gratuitement
le "vKS GEO" en version "micro vKS". Pour cela
nous avons mis en place 9 infrastructures mPcc
dans le monde : Paris, Frankfurt, Milan, Madrid,
Newark,NJ, Dallas,TX, Chicago,IL, San Jose, CA
et Hong Kong, HK. Nous avons fournit plus de
30000 vKS GEO aux bêta testeurs, mais nous
sommes assez déçu : on s’attendait d’en proposer
plus de 70000 en quelques semaines. En bref,
la demande sur ce segment du marché est assez
faible et au finale avec peu de moyens technique
on arrive à la satisfaire.

L’un de besoins qui revient régulièrement sur
les vKS est le VPN. Même si techniquement il
s’agit pas de grand chose à activer, on ne
veut pas adresser ce marché là avec le vKS.
Il s’agit très très souvent de l’utilisation
border-line qui implique très souvent les
abus, les scans et la gestion des attaques.
Si vous avez ce besoin, on vous invite
d’utiliser un vrai serveur comme Kimsufi KS.
En cas de problème vous êtes le seul impacté
par l’attaque.

Et donc, on va apporter quelques modifications
sur notre Ovh.com afin de mieux communiquer
avec nos clients, bien choisir les noms des
offres, bien présenter les offres et travaillons
correctement le besoin final de chaque client.

Donc :

- L’offre technique VPS d’Ovh.com disparaît
temporairement. Elle va réapparaître sous
1 mois en "Private Cloud". Nous allons
bâtir un ensemble technique qui permettra
de répondre à plusieurs besoins :
- gestion d’une VM ou d’un réseau de VM
- paiement à l’heure ou au mois
- ressources garanties, high IO disque
- haute disponibilité 99.99%
- gestion de projets avec une isolation
dans les réseau privé de chaque projet
- geolocation et la capacité à bouger une
VM à froid ou à chaud sur nos 3 POP
RBX, SBG et BHS
- le CDN et DNS Low Latency
- l’interopérabilité de Cloud et donc la
capacité à bouger une VM de votre Cloud
(vSphere, AWS, etc) vers notre Cloud
ainsi que l’inverse.

- Le vKS va bouger de kimsufi.com vers Ovh.com
et changera le nom. Il va s’appeler désormais
VPS.

- Le vKS GEO va être proposé sur Ovh.com sous
le nom de VPS avec une capacité de tourner
dans 9 endroits dans le monde et en moins de
5 minutes.

De manière plus globale, nous travaillons sur la
mise en place d’un "univers" qu’on appelle "WEB"
et regrouper sous un même menu :

- nom de domaine
- ssl
- email
- l’hébergement mutualisé linux
- l’hébergement mutualisé windows
- cloud web
- vks avec le root
- paas (php, java, ror, python, mysql, hadoop,
mangodb, memcache, etc)
- les hébergements managed et haute disponibilité
et tout ceci avec la possibilité de choisir
l’endroit de l’hébergement en RBX, SBG et BHS

En plus des offres commerciales qui vont arriver
très rapidement, on retravaille totalement le
manager et les API.

Un problème urgent que nous traitons actuellement
sur le mutu : les performances sur certains modules
comme prestashop. On pense fixer ce problème sous
2 à 3 semaines.

Voilà pour la roadmap de l’univers "WEB".

Amicalement

Octave

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter