Charte E-tic

UPDATE : juin 2015 :

Nous venons de recevoir un email de la part de Renaud Delhaye, Secrétaire général (f.f.) du Conseil de surveillance de la Charte "eTIC" Benelux, qui nous annonce qu’il n’a d’autre choix que de mettre un terme au dispositif eTIC Benelux avec effet immédiat suite à des difficultés budgétaires côté néérlandophone. Cependant la fin de son email se veut tout de même positif :

Nous sommes conscients que la Charte correspondait à une attente forte pour beaucoup d’entre vous. Par ailleurs, elle nécessitait probablement une rénovation dans un contexte en évolution.
Nous allons donc entamer un tour de table des acteurs du secteur afin d’envisager le remplacement du dispositif par un cadre rénové. Il va de soi que nous vous tiendrons informés de l’évolution du processus.

Pragmacom Main&Design a souscrit à la charte e-tic dès 2005, Nous portons le n°123.

Mais la charte E-tic qu’est-ce donc ?

La Charte eTIC, lancée fin 2004, est un code de bonne pratique favorisant des relations contractuelles équilibrées et transparentes entre les fournisseurs TIC signataires et leurs clients professionnels (relations commerciales BtoB).

Cette charte contraint le fournisseur à aborder avec son client, dès l’établissement de l’offre, des points clés qui pourraient être sources ultérieurement de litiges s’ils ne sont pas clarifiés, tels que la maîtrise des coûts et des délais, les droits de propriété intellectuelle ou la pérennité/portabilité de la solution, et l’engage à veiller à l’adéquation du service par rapport au besoin du client ainsi qu’à assurer une bonne coordination avec les sous-traitants éventuels. En poussant à ce dialogue, cette charte déontologique conduit à l’établissement de contrats plus équilibrés, qui passent mieux l’épreuve du temps et surtout dont les 2 parties ont bien cerné la portée

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter