" /> Position d'OVH en matière d'actionariat

Position d’OVH en matière d’actionariat

Octave Klaba répond à un internaute :

clairement.

si ovh avait des investissements exterieurs, était la bourse etc,
l’équation serait "le chiffre d’affaire" = "les couts" +
"les investissements" + "les actionnaires" ... avec pourquoi pas
les fameux 30/30/30 de Sarkozy ... mais ovh n’a pas d’investisseurs et
l’équation est "le chiffre d’affaire" = "les couts" + "les investissements".
en gros ce qu’on vous facture, après payer les factures, on investit
dans à fond dans ovh. en 2010, notre investissement c’est 25ME. c’est
ça qu’on va claquer cash pour vous proposer nos services. des datacentres,
du reseau, de nouveaux serveurs, de la R&D, etc c’est donc un équilibre
parfait entre ce qu’on vous facture, ce que ça nous coute et ce qu’on
met dans le futur. et nous ce qui nous interesse c’est "le long terme".

en generale, quand un investisseur arrive, il coupe les investissements
pour augmenter la part "les actionneurs". la boite n’investit plus, ou
moins, elle vit sur ses acquits et sort les nouvautés suivants les cycles
d’amortissements des offres precedentes c’est à dire tous les 2ans ou
tous les 3ans. Ainsi, la boite ne fait que du "court terme", on prend
ce qu’il y a à prendre et on regardera les problemes plus tard, dans
2ans ou 3ans.

cette vision "court terme" et "long terme" c’est aussi ce qu’on vit
avec la crise financiere où on previligie le max d’argent de suite
puis on va regarder les problemes plus tard. et là justement le temps
de voir les problemes est arrivé. et tout le monde s’en prend plein
la tronche comme il faut. tout ceci parce qu’on a pendant pas mal de
temps regardé que l’argent qui a coulé sans se preoccuper du futur.

c’est pourquoi vous ne me verrez jamais faire du court termiste. c’est
à nous d’être fort et de vous dire "non ce n’est pas possible, désolé"
et vous expliquer notre strategie qui peut paraitre bizarre à premiere
vue dans un monde capitaliste telqu’on connait. le monde doit bouger,
on doit bouger dans la maniere de voir la vie et ce qu’on en fait,
mais aussi la maniere de faire du business dans un équilibre sur le
logntemps, pour assurer que demain dans 1an dans 10ans vos services
tournent comme il faut. c’est de notre responsabilité. parce que le
fric pour le fric, ça on voit que ça mene dans le mur. voilà ma position.

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter