Gestion de turnover : une evolution

Bonjour,
Comme déjà annoncé, les frais d’installation ne permettent pas de gérer
correctement le turnover de serveurs. C’est pourquoi, après un test de
6 mois, nous les avons enlevé. Nous allons tester une nouvelle option
en espérant qu’elle permettra gérer ce problème.

Ce problème touche les serveurs dédiés comme les RPS.

Comment ça marchera ?


Actuellement nous avons un stock important de serveurs dédiés prêts à
être livrés en 1 heure. Ce stock est très important puisqu’il s’agit de
3000 à 4000 serveurs (!!). Ce stock dormant attend vos commandes et
suite au paiement les robots livrent les serveurs en moins d’1 heure !

L’idée est de vous proposer les serveurs en 3 modes de livraison et
d’adapter ce stock de serveur à des vrais besoins. Tout le monde n’a
pas besoins de serveur en moins d’1 heure.

On va donc proposer 3 types de livraison :
- livraison express (max 1 heure)
- livraison standard (max 3 jours)
- livraison non prioritaire (max 30 jours)

La livraison express (1 heure max) permet de profiter du stock disponible en
1 heure. Par contre c’est un service, un vrai service, en moins d’1 heure,
24/24 vous pouvez venir chez Ovh et avoir un serveur, garanti ! A notre niveau on
met en stock de serveurs qui attendent votre commande. Et donc comment ces
serveurs attendent (et ne sont pas facturés), Ovh vous facture le coût de
cet attente. On l’estime à 150% du coût mensuel du serveur.
C’est une livraison qui s’adresse à des cas exceptionnelles d’urgence ou
... des clients qui ont du mal à s’organiser et font tout à la dernière
minute. Et donc le coût se justifie.

La livraison standard (3 jours max) nous permet de prévoir et ajuster la
production de serveurs à très court terme. Étant donné qu’Ovh prévoit la
production à 2-8 semaines (les pièces arrivent de partout en Europe ainsi
que la Chine) on peut de manière exceptionnelle changer la production au
dernier moment (en moins de 3 jours) pour au finale livrer les serveurs en
dans un délai correct de 3 jours. C’est très compliqué quand même ce genre
de modification de planning. En effet, au dernier moment, on doit décider
d’augmenter la production d’un tel produit avec une telle quantité et donc
ne pas produire d’autres références (donc avoir un stock les pièces qu’il
faut chez Ovh directement puis de gérer le stock de pièces qui ne vont être
montées).
On estime le coût de la livraison dans ce cas là à 100% du coût mensuel du
serveur. Ce type de livraison s’adresse à des entreprises qui peuvent
ainsi prévoir les commandes à quelques jours à l’avance.

La livraison "non prioritaire" (max 30 jours) est compatible avec la production
et donc permet de produire les serveurs que vous commandez en prenant
en compte aussi le turnover. Ainsi, on pourra parfois éviter de produire les
serveurs pour profiter de serveurs non renouvelés. Dans ce cas là, il n’y a pas
de coût de livraison. Ce type de livraison s’adresse aux particuliers qui ont
surtout besoins d’un serveur sans coût au démarrage.

Le paiement reste pour 1 mois, 3 mois, 6 mois ou 12 mois. Pas d’engagement.

Par contre, si vous payez pour 6 mois ou 12 mois, Ovh vous offre la
livraison express. Si vous payez pour 3 mois, Ovh vous offre la livraison
standard et la livraison expresse ne coûte plus que 50% du coût mensuel d’un
serveur. Il est donc possible de ne pas avoir de coût de démarrage tout
en profitant de délai réduit de livraison.

Enfin, si Ovh ne tient pas le délai, on vous rembourse les sommes que nous
vous avons facturé. C’est à dire que si vous commandez un serveur en express
mais Ovh vous le livre en 1h05, il s’agit d’une livraison standard et non
expresse et on vous doit les 50% de la livraison. De même si vous commandez
un serveur en standard et vous l’avez en 10 jours, Ovh vous rembourse les
100% de la livraison standard. Les remboursements se font sous forme de
mois offert à savoir 15 jours, 30 jours ou 45 jours offert en fonction de
type de livraison et de retard de livraison. Vous ne perdez donc rien.

Lundi nous allons mettre en production les 3 livraisons et courant de la
semaine on va enlever le stock de serveurs disponibles en 1h et 72h. En
effet, Ovh vous garantira à partir de la semaine prochaine les délais de
livraison. Il ne sera donc plus nécessaire de vous donner le stock en
temps réel. On simplifie donc la communication sur le site, tout en
augmentant la valeur ajoutée de nos services.

En quoi ce nouveau système va réduire le turnover ?


Actuellement, nous avons une pression dingue de votre part sur les délais
de livraison. "J’ai commandé le serveur il y a 35 minutes, je ne l’ai toujours
pas reçu". On lit ça tous les jours. On a des mécanismes internes qui
fonctionnent bien mais avec 55’000 serveurs et une croissance importante
il est difficile de prévoir le stock de serveurs qu’il faut réellement avoir
disponible en 1 heure. Au finale même avec un stock important, on risque
parfois décevoir certains clients et ça c’est pas bon. Puis ce stock a un
coût et il est important pour nous de réduire ce coût ou de facturer la
valeur ajoutée qu’il représente. Ce mode de fonctionnement nous permettra
mieux gérer la production et le stock de serveurs. Et pour vous avoir de
garanties fortes sur les livraisons.

De l’autre côté, si vous ne voulez pas avoir de coût au démarrage vous
allez nous donner le temps pour vous livrer le serveur. Comme on doit
planifier la production sur 2 à 8 semaines, avoir 30 jours pour vous
livrer le serveur c’est très confortable. On va pouvoir ajuster la production
à un vrai besoins en terme de commande et de l’autre côté profiter de
stock de serveurs que vous ne nous renouvelez pas tous les mois. Et donc
si vous devez attendre 20 jours pour avoir votre serveur, vous allez plus
difficilement le lâcher. Ceci va freiner automatiquement le turnover parce
qu’il faudra attendre. En gros, on ajoute de l’inertie dans le système.

Dans tous les cas, c’est la meilleure idée qu’on a eu jusqu’au là (bah dis donc)
et il est important pour nous d’essayer de gérer ce turnover. Quelle est
l’origine du turnover ? Nous avons beaucoup de nouveaux clients tous les mois
qui arrivent chez Ovh. Il faut environ 2 mois et demi à un client pour tester
Ovh et avoir confiance totale dans notre fonctionnement. Pendant ce 2 mois
et demi, c’est les tests dans tous les sens sur les serveurs pas cher genre
kimsufi ou miniSP ou EG, et donc de reboot, de réinstallation, des questions
sur le support, le non renouvellement et donc le turnover, etc en gros les
tests de confiance, "qu’est-ce qu’Ovh va faire si je fais ceci et si je fais
cela". Le client se fait une idée en mettant peu d’argent. Une fois que le
client connaît nos limites, réelles, qu’il aura testé sur un vrai cas, là il
commande le vrai serveur et c’est parti pour des années. Simplement là avec
la quantité de nouveaux clients, le stock général et la croissance, il faut
essayer de maîtriser tout ça.

Amicalement
Octave

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter