ovh - IP Failover : add-ons contractuels

Bonjour,
La semaine prochaine, lorsque vous prenez une IP fail-over dans
un certain pays, vous allez devoir valider un petit contrat avec
notre filiale qui gère ses IP. Et inversement, un client ES qui
prend une IP FR devra valider le contrat avec "Ovh France". De la
même manière si un client PL commande une IP Failover UK, il devra
valider ce petit contrat avec "Ovh Limited". Et donc accepter la
geolocalisation de lois à respecter.

Nous avons en effet un problème sur une directive Européenne qui
n’a pas été transposée au niveau de l’Espagne de la même manière
que dans le reste de l’Europe et notamment en France. Du coup, les
clients ES qui utilisent les IP FR ne comprennent pas bien pourquoi
Ovh France réagit de la manière que la loi français nous oblige de
réagir et ne respecte pas la loi Espagnol qui demande de réagir
d’une autre manière. Il faut savoir que c’est l’origine du pays de
l’IP qui détermine les lois qu’Ovh (Groupe) respecte et donc les
responsabilités et donc les procédures. C’est à dire qu’en fonction
de la geolocalisation de l’IP, Ovh (Groupe) revoit le problème
dans la filiale concernée par le problème. Et chaque filiale doit
respecter les lois de son pays. Ainsi, avec les IP FR, c’est Ovh
France qui gère les problèmes et donc doit respecter LCEN et avec
les IP ES, c’est Ovh Hispano qui gère le problème et donc doit respecter
LSSI. La loi LCEN et la loi LSSI ne fonctionnent pas de la même manière.

Dans tous les cas, le plus simple est d’utiliser IP Failover de
votre pays afin que la loi qu’Ovh (Groupe) respecte soit la loi
du pays. Sinon, IP RIPE résoud le problème puisqu’on indique
votre organisation et donc votre pays et là c’est très simple.

Ça sera sous forme d’un add-ons à accepter, lors de la commande
ou du renouvellement (si vous avez les IP Failover dans un autre
pays).

Amicalement
Octave

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter