ovh - la sur-virtualisation sur le pCC

Pour ceux qui n’ont pas vu le film Inception, c’est exactement cela que nous allons faire en hébergement aussi : la virtualisation dans la virtualisation. On peut faire pareil pour démarrer un ESX dans un ESX.

bonjour,

L’un de nos clients a eu une excellente idée :
faire de la sur-virtualisation sur le pCC.
il s’agit tout simplement de demarrer proxmox
dans les VM sur le pCC. ca fait 2 couches de
virtualisation mais il y a pas mal d’avatages
vis à vis de proxmox sur un serveur dedié :
plus de probleme hardware. le VM avec la
licence entreprise est migrable d’un host
à un autre à chaud mais aussi le disque
d’un VM on peut bouger d’un datastore à
un autre, toujours à chaud. en cas de panne
d’un host, la VM avec le proxmox redemarre
sur un autre host en mpins de 4 minutes.

pour ceux qui veulent garder proxmox, c’est
une jolie maniere d’utiliser le pCC. la distribution
proxmox en pCC arrive. de plus on peut agrandir
une VM avec proxmox en ajoutant de resources
en plus. bref, pour ceux qui ne jure que par
proxmox, c’est une belle maniere d’adopter le pCC.
et tirer les avatanges de toutes les technos.

on bosse sur la distribution ... ESXi qui fonctionne
de la meme maniere : on demarre un ESXi dans
une VM qui tourne sur le ESXi dand le pCC.
on pourra ainsi fournir les hosts de 2GHz/2Go
de RAM avec vSphere pour 69e/mois. Le
probleme qui nous reste dans la sur-virtualisation
de VMware est que ca ne marche qu’en 32bits.
bizarre car c’est une solution standard chez VMware
pour tester ESXi et debugger ESXi lui meme.
Parfait pour le developpement. Pas pour la prod.

Octave

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter