ovh - livraisons 14-11-2009

Bonjour,
Le retard de livraisons d’EG SSD et le MG SSD a été diminué de 50%.
Il nous reste à peine 100 serveurs de retard. Ça sera rattrapé dans
les prochains jours. On pense, en effet, recevoir tout le reste de
pièces qui nous manque dans les prochains jours grâce à load
balancing de fournisseurs/fabriquants. On espère enfin livrer TOUT
en temps réel à partir de fin novembre.

Sur les HG 2010-10G, nous avons été surpris par la violence de vos
commandes. On ne s’attendait pas à autant de commandes. On a un
petit retard aujourd’hui qu’on essaie de rattraper rapidement en
mettant en place plusieurs sources d’approvisionnement, comme dit
plus haut, (au lieu de croire ce que nos fournisseurs nous disent).
On ne va pas refaire les mêmes erreurs. Nous avons beaucoup beaucoup
de demandes pour les systèmes à 20To, 50To ou 100To. On essaie de
mettre l’industrialisation de ces livraisons sachant qu’un serveur
avec 100To c’est de suite 100 ou 200 disques ... au lieu de 100 ou
200 serveurs avec 1 ou 2 disques ... On réfléchit sur la manière de
gérer les stocks en interne pour pouvoir suivre ce genre de commandes
et vous assurer les délais de livraisons raisonnables.

Tout le reste se livre bien. On a de moins en moins de problèmes de
bugs de livraisons dû aux derniers changements des outils internes
(cf mon dernier email). Mais on debugge encore et on bosse sur encore
des nouvelles distributions "métier" principalement liés au stockage
sous Linux, Solaris et Windows. Il y a du boulot, car ce sont les
distributions pointues, complexe qu’on essayera de vous proposer
en mode simplifié, clic clic. Par exemple, 8 HG sur 10 se vendent sous
Windows ... On va donc essayer d’aller plus rapidement sur Windows
Storage Server pour vous le proposer en 1 clic.

De manière général, ça va vite. Par exemple, le mois passé nous avons
eu 4674 commandes de serveurs et nous avons livré 4596 serveurs en 30
jours. Le restant soit 78 serveurs ont été livré début novembre (ou
sont encore en livraison, il reste 43 serveurs). Par contre, on sait
qu’aujourd’hui, Ovh ne pourra pas livrer plus de 5000 serveurs en 30
jours. Il faut en effet suivre un planning qui prend en compte les
délais et le besoins de financement de datacentres, de salles d’hébergement,
des onduleurs, de groupes électrogènes, de routeurs, de switchs, de baies,
de cartes mères etc. Par exemple, les délais d’augmentation de puissance
électrique au niveau d’EDF c’est un contrat spécial qui demande 6 mois
d’étude et 12 mois de livraisons avec les travaux lourds. Bref, c’est
2 ans de travail. Et là on ne parle pas de prix : on signe de suite et
on garde le sourire ... Si on va plus vite, un moment on va être bloqué,
car il nous manquera quelque chose, quelque part.

C’est pourquoi si vous avez de serveurs à commander dans les prochains
semaines ou mois, il faut le prévoir un peu à l’avance. Car depuis le
mois de Septembre c’est très très tendu à tous les niveaux. La crise
a passé par là et aucun de nos fournisseurs n’a de stock de rien. Il
faut passer les commandes fermes et attendre que la production se
met en place puis attendre et attendre, son tour pour être livrés. A
notre niveau, on essaie d’avoir le stock nécessaire interne mais dans
la limite de 5000 serveurs à livrer chaque mois. On ne peut pas faire
plus pour l’instant. Pour livrer plus que 5000 serveurs, il faudrait
investir plus d’argent, donc de faire plus de bénéfice, donc augmenter
les prix de serveurs. Et ça on ne souhaite pas faire. Donc étant donné
nos prix actuels, on ne pourra pas vous fournir plus de 5000 serveurs
chaque mois. C’est un équilibre qui semble correspondre à la réalité du
marché. Et c’est déjà énorme 5000 serveurs, mais on ne sait pas si ça va
être suffisant vis à vis de vos besoins dans les prochains semaines ou
mois. Bref, prévoyez un peu les serveurs à l’avance. On sait jamais.

Amicalement
Octave

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter