ovh - SMTP : une precision sur le cloud

Bonjour,

le cloud aura le port 25 bloqué vers le net. pour envoyer les emails
il faudra mettre dans la configuration du serveur SMTP une ip à ovh
qui va relayer les emails. le même principe qu’en mutu. il y aura une
limite de nombre d’emails qu’on est prêt à relayer chaque jour. comme
sous peu en mutu. puis si le client veut plus, il faudra payer (1 euro
= 1000 emails). on va aussi detecter le spam et couper le relay de
certaines VM/client mutu qui ne sont pas assez secure ou sont utilisés
pour spammer.

ce systeme là sera reutilisé pour les serevurs dédiés. mais seulement
si on detecte qu’une IP spam. pas par défaut. si un serveur spam on va
bloquer le port 25 pour ce serveur et toutes les IP attachés et autoriser
le port 25 d’une IP relay chez Ovh. si le client prend le service relay
chez ovh, il pourra changer l’ip de relay sur son serveur SMTP pour nous
utiliser. ça sera payant biensûr. 1euro = 1000 emails. aussi le client
pourra prendre de suite ce service avec un serveur dédié s’il ne veut
pas passer son temps à gerer ce service là.

Octave

Envie de recevoir nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre newsletter